Eurodisney: Deux ex-salariés condamnés à de la prison ferme pour détournements de fonds JUSTICE L’ex-secrétaire général du comité d’entreprise a écopé de 24 mois de prison dont 18 avec sursis et un ancien salarié à 18 mois de prison, dont 12 avec sursis…

Le préjudice est estimé à environ 400.000 euros. L’ancien secrétaire général et un salarié du comité d’entreprise (CE) d’Eurodisney ont été condamnés vendredi à des peines de prison ferme pour avoir détourné ou aidé à détourner des centaines de milliers d’euros entre 2007 et 2009.

Le tribunal de Meaux a condamné l’ex-secrétaire général (CGT) Amadou N’Diaye, 57 ans, à 24 mois de prison, dont 18 avec sursis, et à une amende de 78.000 euros avec sursis pour « abus de confiance » et « complicité de suppression frauduleuse de données ». Un ancien salarié du CE, Raymond Myon, 69 ans, a écopé de 18 mois de prison, dont 12 avec sursis, et de 50.000 euros d’amende pour complicité d’abus de confiance notamment.

Une plainte contre X pour « malversations » et « escroquerie »

L’affaire avait éclaté fin octobre 2009 avec une plainte contre X pour « malversations » et « escroquerie » déposée par le syndicat Force ouvrière. Le syndicat s’était appuyé sur le témoignage d’un des trois prévenus, Raymond Myon.

Ce dernier a dit avoir agi sous l’emprise de l’ex-secrétaire général, Amadou N’Diaye, pour supprimer des données informatiques du logiciel qui permettait notamment de gérer la billetterie. « Le lanceur d’alerte (…) Raymond Myon connaît désormais avec amertume tout le prix de la sincérité, la peine prononcée par le tribunal correctionnel de Meaux étant plus sévère que celle requise par le parquet de Meaux à son égard », a dit son avocate, Nathalie Martin.

La gestion de quelques comités d’entreprises phares - RATP, EDF/GDF-Suez, Air France, SNCF - a été mise en cause au tournant des années 2010, soulevant des questions sur leur fonctionnement. En octobre 2014, douze condamnations, dont celles de la CGT et du journal L’Humanité, ont ainsi été prononcées par le tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire des détournements de fonds de la Caisse centrale des activités sociales (CCAS), le puissant comité d’entreprise d’EDF-GDF.

Eurodisney: Deux ex-salariés condamnés à de la prison ferme pour détournements de fonds JUSTICE L’ex-secrétaire général du comité d’entreprise a écopé de 24 mois de prison dont 18 avec sursis et un ancien salarié à 18 mois de prison, dont 12 avec sursis…

Partager cet article

Repost 0